Recette #1 : Tarte végétalienne aux légumes d’été

Recette #1 : Tarte végétalienne aux légumes d’été

Les recettes que je vous partage sont végétaliennes, et librement inspirées de ce que je trouve sur le net ou dans mes livres de cuisine. Je suis constamment en train de fouiller pour trouver de nouvelles recettes. Je fais quasiment tout dans ma petite cuisine (je dis « je » pour simplifier mais je ne suis pas toute seule à cuisiner dans la maison) et achète le moins possible de produits transformés. Résultat : je sais ce que je mets dans ma bouche et donc dans mon corps, je peux doser, ajouter ce que je veux (comme du romarin dans ma pâte à tarte, par exemple !). Et le mieux, c’est que cuisiner me détend ! J’adore couper des légumes, les faire cuire, les retourner dans la poêle, vérifier la cuisson, ajuster… Non, les robots-cuisineurs ce n’est pas pour moi.

Comme je suis inscrite dans une AMAP, celle de Fontainebleau plus précisément, qui est vraiment super, je n’ai que des légumes de saison. Donc en ce moment, mon frigo est garni de tomates (et quelles tomates !), aubergines, courgettes et pâtisson. Avec parfois des beaux bouquets de persil ou basilic, miam ! Généralement, quand arrivent les premières courgettes/ aubergines / tomates de l’année, je suis en joie, mais au bout de deux mois et demi, je suis un peu en panne d’inspiration. Mais voici justement une recette que je n’ai pas eu l’occasion de faire beaucoup cet été, car avec la chaleur qu’il a fait, hors de question d’allumer le four pendant deux mois 😉

Pour la pâte à tarte :

  • 250 g de farine (de blé, de petit épeautre, de blé Oberkulmer)
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 10 cl d’eau
  • une pincée de sel
  • des épices (cumin, fenouil) ou des herbes (thym, romarin, etc.)

Mettre les 250 g de farine dans un saladier, et y ajouter le sel, les épices ou les herbes.

L’huile d’olive, c’est la vie !

Mélanger du bout des doigts. Ajouter l’huile d’olive, et malaxer pour incorporer l’huile d’olive dans la farine. Cela doit faire comme du sable mouillé. Ajouter ensuite l’eau, petit à petit. N’hésitez pas à en mettre moins, ou plus, selon la consistance de la pâte. Malaxer pour obtenir une belle pâte lisse. Former une boule et la laisser reposer une petite demi heure.

 

Temps de pétrissage inférieur à 3 minutes

Pour la garniture :

  • un oignon
  • une belle courgette
  • une aubergine
  • un pâtisson
  • sel, poivre, épices au goût
  • huile d’olive

Détailler les légumes et faites les cuire doucement dans l’huile d’olive : d’abord les aubergines, ensuite les pâtissons et enfin les courgettes. Laisser cuire jusqu’à ce que les aubergines soient fondantes et les courgettes encore un peu croquantes (mais elles doivent avoir rendu assez d’eau).

Saler, poivrer, épicer en fonction de vos goûts.

Pour l’assemblage :

  • pesto ou persillade / « basilicade » (mélange d’huile d’olive, basilic et ail)
  • deux tomates
  • levure maltée
  • graines de courge et de sésame
  • crème de soja (facultatif)

Étaler la pâte (je ne mets pas de papier sulfurisé car j’estime que je n’en ai pas besoin, mais c’est vous qui voyez 😉 ) dans un plat à tarte.

 

Temps d’étalage inférieur à trois minutes

Faire cuire le fond de tarte une petite vingtaine de minutes à 180°.

Une fois sortie du four, étaler un peu de pesto / persillade / basilicade sur le fond de tarte. Ajouter par dessus les légumes cuits, et les tomates crues coupées en rondelles. Parsemer de levure maltée, de graines de courge, sésame et / ou tournesol pour le croquant, et finir par quelques schpountz de crème de soja.

Enfourner une petite demi-heure à 180°. Mon four est tout pourri, donc ce sera peut-être moins chez vous : la tarte doit être dorée.

 

Temps de mangeage : supérieur à trois minutes

C’est prêt ! Ici, la tarte est servie avec une petite salade de concombre, chou rouge et betterave crue râpée finement, à la vinaigrette cacahuète – gingembre 😍



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *